Disparition de Maurane : la Belgique est en deuil

Une vive émotion s'est emparée de toute la Belgique à l'annonce de la disparition de la chanteuse Maurane, retrouvée sans vie à son domicile dans la nuit du 7 au 8 mai. Elle avait 57 ans.

FRANCE 2

La chanteuse belge Claudine Luypaerts, plus connue sous le nom de "Maurane" a été retrouvée morte à son domicile dans la nuit du 7 au 8 mai. L'annonce de sa disparition a ému toute la Belgique. Sur place, le journaliste Valéry Lerouge explique que "Maurane était vraiment une figure du pays". Il ajoute : "Elle était née à Bruxelles et avait fait le choix d'y vivre durant toute sa carrière. Elle a vécu 25 ans dans la maison où elle a été retrouvée inanimée hier soir, 7 mai. Maurane a commencé sa carrière dans les cafés-théâtres, dans les rues de Bruxelles. Les Belges y sont très attachés, la mairie de Bruxelles parle de 'l'interprète la plus talentueuse du pays'."

Premiers hommages

Quelques heures après l'annonce de sa mort, les hommages s'organisent déjà. Valéry Lerouge annonce qu'un "hommage lui sera rendu à 18 heures avec la diffusion de ses plus belles chansons, le square qui se trouve à quelques mètres de la maison sera rebaptisé square Maurane." La chanteuse belge s'est éteinte à l'âge de 57 ans, les raisons de sa mort sont encore un mystère. Le journaliste précise : "Concernant les circonstances de la mort de la chanteuse, rien n'a filtré. Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête, mais exclut a priori toute intervention d'un tiers. Une autopsie devrait être pratiquée."

Le JT
Les autres sujets du JT
La chanteuse Maurane, à Paris, le 6 mars 2010.
La chanteuse Maurane, à Paris, le 6 mars 2010. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)