Diplomatie : le Louvre s'exporte à Téhéran

La diplomatie dispose d'outils apaisants, tels que l'art comme source de dialogue. Demain, lundi 5 mars, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, se rendra à Téhéran, en Iran, pour inaugurer l'exposition "Le Louvre à Téhéran".

France 2

À Téhéran, les dernières heures de préparation au musée national iranien. Ce majestueux sphinx égyptien prêté par le Louvre vient juste d'être installé. Jebrael Jokandeh, le directeur du musée, a les jeux qui brillent. Cette exposition est un événement culturel et diplomatique. Cette exposition, c'est le président de la République islamique, le religieux modéré Hassan Rohani, qui l'a négociée avec François Hollande lors de son voyage en France il y a deux ans, après des mois de discussions.

Pas de nu pour respecter la censure iranienne

Au Louvre, à Paris, mi-février, nous retrouvons François Bridey, l'un des commissaires de l'exposition, en pleine préparation. L'équipe a sélectionné une soixantaine d'œuvres, un condensé des huit départements du musée. Pas de nu ou de scène d'amour pour respecter la censure iranienne. Cette Minerve du IIe siècle fera partie du voyage. Elle symbolise les civilisations grecque et romaine. Précaution maximale pour la mise en caisse et le transport en avion. Direction Téhéran. Le musée iranien a tout préparé pour l'installation et la mise en valeur de la statue à sa nouvelle place. À cause des sanctions occidentales sur le nucléaire iranien, les relations culturelles entre l'Iran et la France ont été rompues en 2008. Pour le directeur du musée, c'est la place de Téhéran sur l'échiquier mondial qui se joue ici. Même si la France est critique sur le rôle de l'Iran dans la crise syrienne notamment, tous les moyens sont bons pour maintenir le dialogue. Cette exposition s'annonce d'ores et déjà comme un succès. Des milliers d'Iraniens sont attendus à partir de mardi prochain pour ce voyage inédit entre Paris et Téhéran.

Le JT
Les autres sujets du JT
La diplomatie dispose d\'outils apaisants, tels que l\'art comme source de dialogue. Demain, lundi 5 mars, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, se rendra à Téhéran, en Iran, pour inaugurer l\'exposition \"Le Louvre à Téhéran\".
La diplomatie dispose d'outils apaisants, tels que l'art comme source de dialogue. Demain, lundi 5 mars, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, se rendra à Téhéran, en Iran, pour inaugurer l'exposition "Le Louvre à Téhéran". (FRANCE 2)