Décès de Michel Serres : de la Gascogne à l'Académie française, un parcours humaniste

Samedi 1er juin, Michel Serres est décédé. Le philosophe était âgé de 88 ans. Retour sur la vie de ce puits de culture.

FRANCE 2

Il commençait ses cours avec cette formule : "Mesdemoiselles, Messieurs, écoutez bien, car ce que vous allez entendre va changer votre vie." Son décès, samedi 1er juin, va en chambouler plus d'une. Michel Serres s'en est allé à l'âge de 88 ans. Le philosophe, infatigable optimiste à l'insatiable curiosité, puisait sa force du savoir encyclopédique dans ses origines gasconnes.

De la science à la philosophie

Rapidement tourné vers les sciences, il décide finalement de s'orienter vers la philosophie après les bombardements au Japon lors de la Seconde Guerre mondiale. Bien qu'il ne la renie pas, Michel Serres préfère analyser la science. Membre de l'Académie française depuis 1990, il réfléchit et se passionne pour les nouvelles technologies et la communication. "Il aimait créer des ponts entre des domaines différents : la littérature, la science, la philosophie, la bande dessinée, la danse...", se souvient l'écrivain Jacques Attali.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le philosophe Michel Serres dans sa résidence parisienne le 5 mai 2012.
Le philosophe Michel Serres dans sa résidence parisienne le 5 mai 2012. (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN / AFP)