Culture : Léonard de Vinci côté cuisine

Le Musée du Louvre s'attend à une affluence record pour l'exposition des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci. La billetterie ouvre mardi 18 juin pour un peintre qui a également révolutionné l'art culinaire. Retour sur une facette méconnue de l'artiste.

FRANCE 2

Léonard de Vinci ne se résume pas uniquement à La Joconde, œuvre phare visitée par des millions de personnes chaque année. Le peintre italien a également été à l'origine de procédés utilisés dans la cuisine quotidienne. Parmi eux, le tournebroche que l'artiste avait pensé et dessiné dans ses documents. Un dispositif pour que les viandes soient cuites sur toutes les faces. "Le tournebroche est entraîné par la chaleur de la cuisson. En montant vers la hotte, l'air chaud fait tourner les hélices comme une turbine. Et cela entraîne toute la structure", détaille Alessandro Vezzosi, directeur du musée Léonard de Vinci.

Les ancêtres de nos équipements actuels

Dans le musée de Florence (Italie) trônent les machines qui sont des ancêtres de nos équipements électroménagers actuels. Comme avec cette machine qui pouvait maintenir au frais des boissons, à l'instar d'une cave à vins portative. L'exposition au Musée du Louvre ouvrira ses portes le 24 octobre prochain. La billeterie ouvre mardi 18 juin.  

Le JT
Les autres sujets du JT
La pyramide du Louvre à Paris, le 22 janvier 2019.
La pyramide du Louvre à Paris, le 22 janvier 2019. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)