Couvre-feu : les professionnels de la culture se rebiffent, Roselyne Bachelot les soutient

Alors que couvre-feu touchant l’Île-de-France et huit métropoles va rentrer en vigueur vendredi 16 octobre à minuit, le monde de la culture conteste la mesure. La journaliste France Télévisions Catherine Demangeat fait le point en direct du ministère de la Culture.

France 3

La mesure du couvre-feu qui va toucher l’Île-de-France et huit métropoles à partir de vendredi 16 octobre à minuit continue de diviser le pays. Le monde de la culture, notamment, conteste vivement cette décision et peut compter sur le soutien de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. En direct du ministère de la Culture, la journaliste France Télévisions, Catherine Demangeat, rapporte que la ministre souhaiterait que 21 heures soit l’heure de départ d’une salle de théâtre ou d'un cinéma et non l’heure où les spectateurs devront être chez eux.

Aider le monde de la culture

Cependant, "le matin même, Bruno le Maire a opposé un 'non' catégorique à cette idée. Mais pour l’instant, ni l’Élysée ni Matignon ne ferment la porte, ça se discute. Il y aura une réunion aujourd’hui à Bercy, pour étudier de nouvelles mesures d’aide aux secteurs de la culture", relève encore Catherine Demangeat.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre de la Culture Roselyne Bachelot à Deauville, le 4 septembre 2020
La ministre de la Culture Roselyne Bachelot à Deauville, le 4 septembre 2020 (LOU BENOIST / AFP)