Cinéma : retour sur la légende Queen

Un film événement. Mercredi 31 octobre sort le biopic sur Freddie Mercury, la star, la légende du groupe britannique Queen.

France 3

Bohemian rhapsody est devenue la chanson culte du groupe britannique Queen. Pourtant en 1975, elle partait avec tous les handicaps. Trop longue, trop baroque, refusée par les maisons de disques. Avec cette musique à contre-courant, le groupe de Freddie Mercury a inventé l'opéra rock. Aussi exubérant sur scène que pudique dans la vie, Freddie Mercury a peu expliqué la genèse de cette chanson atypique. Le titre de l'album, Une nuit à l'opéra, viendrait de la comédie du même nom des Marx Brothers. Les thèmes de la chanson, comme le criminel avant son exécution, ressemble à l'Étranger de l'écrivain français Albert Camus. Le pacte avec le diable fait penser à Faust, le conte populaire allemand.

Quatre styles en une chanson

Ce qui est sur, c'est que la chanson mélange au moins quatre styles de musiques : une ballade, un solo de guitare rock, des envolées lyriques et une fin très hard rock. Du jamais vu à l'époque. Dans le film Bohemian rhapsody de Brian Singer, qui sort en salles mercredi 31 octobre, on comprend mieux comment s'est faite la mise en place de la partie chorale de la chanson. Et en isolant la partie musicale, on mesure l'ampleur de la performance musicale de Freddie Mercury.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chanteur de Queen Freddie Mercury, sur la scène de Wembley (Londres), le 11 juillet 1986.
Le chanteur de Queen Freddie Mercury, sur la scène de Wembley (Londres), le 11 juillet 1986. (FG/BAUER-GRIFFIN / MICHAEL OCHS ARCHIVES)