Chemins de traverse : le musée Tatin, renversant !

Comme chaque dimanche, la série "Chemins de traverse" permet de découvrir les trésors cachés du patrimoine français. Ce dimanche, le 13 Heures de France 2 part en Mayenne, à Cossé-le-Vivien, dans un musée qui ne ressemble à aucun autre : le domaine de l'artiste Robert Tatin.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une parenthèse fantaisiste au milieu des champs de la Mayenne. Un palais gardé par un dragon aux fresques exubérantes peuplées de personnages mystérieux. Le domaine de Robert Tatin est une promenade dans l'œuvre de toute une vie. Elle commence ici, dans l'allée des 19 géants, où l'artiste évoque son enfance et les personnages de ses livres d'école. Figés dans le ciment, ici Vercingétorix, là Jeanne d'Arc, saisissent l'imaginaire du visiteur.

La maison de l'artiste restée intacte depuis sa mort

Robert Tatin a mis 21 ans à construire son musée. Il s'inspire de nombreux voyages, notamment en Amérique du Sud. Pour lui, plus qu'une exposition, c'est un message universel. Au cœur de l'œuvre, le jardin des méditations, où se dresse vers le ciel Notre-Dame-Tout-le-Monde, chargée de symboles. Étudiant aux Beaux-Arts de Paris, il manie aussi bien le pinceau que le burin, et toujours dans un mouvement spontané, coloré. Sa maison, intégrée au musée, est restée intacte depuis sa mort en 1983. De l'atelier du peintre à la salle de bain, le moindre détail est façonné par l'artiste. "Œuvrier", fou, illuminé, rêveur, l'œuvre de Tatin est à l'image de son créateur : un monde à part, qui conserve tout son mystère.

Le JT
Les autres sujets du JT
Tatin 
Tatin  (FRANCE 2)