"C'est une partie de ma jeunesse qui s'en va", déclare Hugues Aufray, après la mort de Charles Aznavour

Le chanteur de 89 ans a fait part de son émotion "immense" lundi sur franceinfo, car pour lui, il est "beaucoup plus que le grand chanteur mondialement connu et aimé des Français".

Charles Aznavour, sur un plateau de télévision, en 1968.
Charles Aznavour, sur un plateau de télévision, en 1968. (JACK BURLOT / SYGMA)

"C'est une partie de ma jeunesse qui s'en va", a réagi lundi 1er octobre sur franceinfo Hugues Aufray, après la mort de Charles Aznavour lundi à l'âge de 94 ans. Il est "beaucoup plus que le grand chanteur mondialement connu et aimé des Français", a expliqué le chanteur de 89 ans, qui a fait part de son émotion "immense"

Le son de sa voix m'a bouleversé. Il a la voix des gens qui ont souffertHugues Aufraysur franceinfo

Hugues Aufray a très bien connu Charles Aznavour à ses débuts lorsque qu'il gagnait sa vie en chantant dans les restaurants. "Charles Aznavour m'a amené beaucoup de monde, mais il n'était pas connu. Il était écrasé par la popularité immense qu'avait Gilbert Bécaud". Quand Hugues Aufray a entendu chanter Charles Aznavour pour la première fois, sa voix, l'a "bouleversé", dit-il. Il avait "la voix des gens qui ont souffert", explique le chanteur.

"Il nous fait une sortie complètement ratée"

Hugues Aufray avait dans l'espoir de chanter en duo avec Charles Aznavour. "Cet homme qui a toujours réussi ses entrées sur scène et ses sorties magnifiques nous fait une sortie complètement ratée", affirme affectueusement l'interprète. "Ce n'est pas cela qu'on attendait. Il nous a surpris tous".

Ému par la disparition de son ami, Hugues Aufray se dit "persuadé" que Charles Aznavour "en avait encore pour un bon bout de temps à nous enchanter". Lui qui "blaguait beaucoup, c'est la première fois qu'il nous fait une sale blague".