VIDEO. Les femmes de militaires manifestent leur colère à Paris

Les compagnes de soldats dénoncent le manque de moyens, les coupes budgétaires et les conditions de travail dans l'armée.

FRANCEINFO

Une cinquantaine de femmes de militaires ont manifesté leur colère devant les Invalides à Paris, samedi 26 août en début d'après-midi. Ces compagnes de soldats dénoncent le manque de moyens, les coupes budgétaires et les conditions de travail, subis par leurs conjoints dans l'armée.

Ce mouvement de protestation a été lancé par le collectif Femmes de militaires en colère, dirigé par Laetitia, dont le mari participe comme bon nombre de soldats aux missions Sentinelle en plus des opérations extérieures.

"On est payés trois à six mois plus tard"

"Je veux dire au gouvernement que ça suffit de prendre les militaires pour des vaches à lait ! Quand le pays a des problèmes financiers, on va taper sur les militaires, on va enlever des moyens : non, ça, ça suffit !", a dénoncé Laetitia, sur franceinfo, le 9 août.

"Pour les familles, quand un mari part en opex [opérations extérieures], 30% du matériel est payé de sa poche et ça sort du budget familial ! On n'est pas payés : pour les opérations Sentinelle, on connaît la date de départ et du retour, c'est deux mois ! On est payés trois à six mois plus tard, on a des familles complètement surendettées, des militaires qui n'arrivent pas à se loger et en plus, maintenant, on a cette peur au ventre parce qu'ils ont une cible dans le dos."

Des soldats de l\'opération Sentinelle patrouillent le 25 juin 2017 au Trocadéro à Paris.
Des soldats de l'opération Sentinelle patrouillent le 25 juin 2017 au Trocadéro à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)