Vidéo "J'ai peur qu'on me reconnaisse" : femme de policier, Perrine Sallé raconte les difficultés au quotidien

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

Elle était présente sur les Champs-Élysées à l'hommage au policier Éric Masson, tué le 5 mai à Avignon. Porte-parole des "Femmes des forces de l'ordre en colère", Perrine Sallé raconte les difficultés que peuvent vivre un policier et sa famille.

"À partir du moment où vous êtes policier, vous êtes considéré comme étant une cible", raconte Perrine Sallé, porte-parole des "Femmes des forces de l'ordre en colère". Avec une centaine de policiers, elle était présente sur les Champs-Élysées à l'hommage au policier Éric Masson, tué le 5 mai à Avignon. "Aujourd'hui, malheureusement, il y a une épouse, il y a deux enfants qui sont endeuillés et qui pleurent un papa, qui pleurent un frère, qui pleurent un époux, et malheureusement on ne peut que compatir avec cette situation-là", regrette Perrine Sallé. Pour Perrine Sallé, il est indispensable de pacifier les relations entre la police et les citoyens.

Changer de mode de vie

En tant que femme de policier, elle confie avoir changé son mode de vie. "Je vis dans une banlieue parisienne et aujourd'hui, j'ai peur quand je rentre chez moi, j’ai peur qu'on me reconnaisse, j'ai peur de certaines situations", témoigne-t-elle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Armée et sécurité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.