Vidéo Crise des sous-marins : "Nous attendons des explications", pointe Emmanuelle Wargon

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

"La rupture de ce contrat est un coup de tonnerre et c'est un coup très dur", a réagi samedi sur franceinfo Emmanuelle Wargon.

"Nous attendons des explications", a déclaré samedi 18 septembre ur franceinfo Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au logement après la rupture du "contrat du siècle" de fourniture de sous-marins français à l'Australie, qui a généré une crise transatlantique. "La rupture de ce contrat est un coup de tonnerre et c'est un coup très dur", a expliqué Emmanuelle Wargon.

>> Contrat de sous-marins rompu par l'Australie : on vous explique pourquoi la France estime avoir reçu un "coup dans le dos"

En réaction, la France a rappelé ses ambassadeurs aux Etats-Unis et en Australie. Il s'agit d'un "coup de semonce et la nécessité de réagir à ce qui ne se fait pas entre alliés, pointe Emmanuelle Wargon, une mesure exceptionnelle qui a trait à l'exceptionnelle gravité de cette crise."

"La discussion va devoir s'engager pour que ces alliés puissent faire valoir leurs arguments pour que nous comprenions et que nous puissions ensuite prendre toutes les dispositions nécessaires", a-t-elle conclu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Armée et sécurité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.