Cet article date de plus de quatre ans.

Sentinelle : mission à haut risque

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Sentinelle : mission à haut risque
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les soldats de l'opération Sentinelle sont régulièrement la cible d'attaques. Pour que cette force armée constitue le rempart contre le terrorisme, la formation doit être adaptée.

Les soldats de Sentinelle : des remparts contre le terrorisme, mais aussi de plus en plus souvent, des cibles. Il y a six jours à la gare Saint-Charles de Marseille, un militaire abat l'agresseur qui vient de tuer deux jeunes filles. Au Louvre en février 2017, un soldat attaqué à la machette. Un mois plus tard, à Orly, un militaire fait feu sur un homme qui menace sa collègue avec un couteau. En août dernier, un véhicule fonce sur six soldats à Levallois-Perret. Huit attaques depuis le début de l'année.

Cible ou rempart ?

Une patrouille se prépare maintenant comme une opération militaire. Un entraînement intensif pour supporter les 20 kilomètres de marche quotidienne. Des exercices de corps à corps aussi pour les jeunes issus des troupes de marine. Sont-ils des cibles ou des remparts ? Les attaques récentes font en tout cas beaucoup parler parmi les jeunes engagés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.