Rupture du contrat de sous-marins : les Etats-Unis "espèrent" pouvoir évoquer leur différend avec la France la semaine prochaine à l'ONU

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken et le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian seront tous les deux présents à New York pour l'assemblée générale de l'ONU.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Anthony Blinken, le chef de la diplomatie américaine, le 8 juin 2021 à Washington (Etats-Unis). (KEVIN DIETSCH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Bientôt un terrain d'entente ? Washington "espère" pouvoir évoquer avec la France leur différend dans la crise des sous-marins "la semaine prochaine" à l'ONU, a déclaré vendredi 17 septembre le porte-parole de la diplomatie américaine.

"Nous avons été en contact étroit avec nos alliés français" et "nous espérons pouvoir continuer notre discussion sur ce sujet à haut niveau dans les prochains jours, y compris à l'Assemblée générale de l'ONU la semaine prochaine" à New York, a annoncé Ned Price dans un tweet.

Il a ajouté "comprendre leur position" et a pris acte de la décision sans précédent de la France de rappeler à Paris son ambassadeur "pour consultations".

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken et le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian seront tous les deux présents la semaine prochaine à New York pour le grand rendez-vous annuel de la diplomatie mondiale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Armée et sécurité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.