Cet article date de plus de sept ans.

Police : des métiers pour la vie

Dialoguez avec la police nationale sur leur blog ! Mis en place en 2006, il est devenu le lieu d'échanges pour s'informer sur le quotidien des policiers.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

La police n'est plus ce que l'on croit : fini l'image de l'agent de circulation. La police, c'est beaucoup plus de métiers, de passerelles et de recrutements.

Travailler dans la police??

À travers le blog de la police nationale, on découvre cet aspect de cette profession. Témoignages et anecdotes pertinents de leur métier au quotidien constituent la majeure partie des articles écrits par une équipe dynamique qui souhaite avant tout revaloriser son image.?? Un autre espace du blog est dédié au recrutement. Son objectif : sensibiliser les jeunes qui cherchent un métier évolutif dans un esprit de service public. Les vidéos sont montées sous la forme de questions/réponses : à une question posée, un agent répond en images.??Toutes les informations sont à portée de main pour envisager une carrière dans la police nationale !

Comment rentrer dans la police ?

On compte trois structures principales dans la police : le service actif, comprenant pour les agents ayant pour missions d'agir sur le terrain. Le service administratif gère quant à lui toute l'organisation et traite les problèmes de logistiques et de bon fonctionnement de l'entité. Enfin, le troisième secteur, la police scientifique, comprend tous les ingénieurs et scientifiques agissant lors de missions de police. Ainsi, pour rentrer dans la police, il est nécessaire de passer un diplôme spécifique, et les qualifications requises pour ces recrutements diffèrent selon la profession visée. Attention, certains postes requièrent également de bonnes aptitudes physique : par exemple, pour devenir agent de sécurité, il est demandé de mesurer plus de 1m60 et d'avoir une bonne condition physique.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.