Opération Sentinelle : ce qui va changer

En plateau, la journaliste de France 2 Sophie Neumayer fait le point sur la réorganisation à venir de l'opération Sentinelle.

FRANCE 3

Le gouvernement a décidé de repenser tout le dispositif de l'opération Sentinelle. Côté effectifs, rien ne va changer avec toujours 7 000 militaires et 3 000 réservistes. La majeure partie d'entre eux vont continuer de surveiller les sites stratégiques et touristiques, mais une autre partie sera affectée à des missions ponctuelles. "Chaque mois, les préfets feront évaluer leurs besoins. Par exemple la sécurisation des centres commerciaux à Noël", explique en plateau la journaliste de France 3, Sophie Neumayer.

Soulager les militaires

Cette nouvelle réorganisation vise à soulager les militaires qui se disent aujourd'hui épuisés. "En tout cas, le gouvernement souhaite l'afficher. Il espère réduire leur sentiment de lassitude en variant leurs missions. Elles seront moins statiques, moins longues", détaille la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dispositif Sentinelle mobilise 7 000 militaires en permanence en France depuis les attentats jihadistes de 2015. 
Le dispositif Sentinelle mobilise 7 000 militaires en permanence en France depuis les attentats jihadistes de 2015.  (IAN LANGSDON / AFP)