OM - Atlético : un match à risque et sous très haute surveillance

Le dispositif de sécurité encadrant la finale de Ligue Europa est qualifié d'exceptionnel.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Une finale de coupe d'Europe nécessite forcément un dispositif de sécurité important. Mais dans le contexte sécuritaire français, et avec le déplacement de l'OM sur la pelouse de son rival lyonnais pour affronter l'Atlético, les mesures sont renforcées. Les supporters sont directement escortés par les gendarmes vers le stade de la banlieue lyonnaise. Pas question de passer par le centre-ville.

Plus d'un millier de policiers et autant de stadiers

Chaque camp est parqué, avec des grillages qui interdisent les rencontres entres les groupes de supporters des deux équipes. "On se doutait que c'était obligatoire. Sinon ça n'aurait pas pu s'organiser. Alors on accepte", confie, philosophe, un fan marseillais. Le dispositif est qualifié d'exceptionnel par les autorités, avec 1 250 gendarmes et policiers ainsi que 1 100 stadiers ont été déployés. Le centre de Lyon (Rhône) aussi est quadrillé, pour parer à toutes les éventualités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le trophée de la Ligue Europa, exposé lors d\'une cérémonie de tirage au sort, à Monaco, le 25 août 2017.
Le trophée de la Ligue Europa, exposé lors d'une cérémonie de tirage au sort, à Monaco, le 25 août 2017. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)