Cet article date de plus de quatre ans.

Noël sous haute surveillance

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Noël sous haute surveillance
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Hier soir, samedi 24 décembre, la France était placée sous haute surveillance par crainte d'attentats.

Aux abords des églises et dans les rues désertes du centre-ville, toute la nuit les chasseurs alpins ont arpenté Grenoble (Isère). Une patrouille rassurante alors que 71% des Français redoutent un attentat pendant les fêtes de fin d'année. Quelques instants plus tôt, les militaires de Sentinelle ont quand même pu fêter le Noël, un bref moment de répit avec des dessins et quelques cadeaux offerts par l'armée.

Des patrouilles organisées en continu

Des petites attentions pour oublier un peu l'éloignement. À Grenoble, plusieurs dizaines de soldats étaient ainsi mobilisés et des patrouilles organisées en continu. Une présence encore renforcée après l'attentat de Berlin, mais impossible d'en savoir plus pour raisons de sécurité. Au total, 91 000 militaires, policiers et gendarmes ont veillé toute la nuit à travers la France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.