Neuf Français sur dix ont une bonne opinion des militaires

La très grande majorité des Français fait confiance à l'armée dans la lutte contre le terrorisme.

Photo d\'illustration d\'équipements militaires aériens de l\'armée française sur la base aérienne d\'Istres.
Photo d'illustration d'équipements militaires aériens de l'armée française sur la base aérienne d'Istres. (CLEMENT MAHOUDEAU / MAXPPP)

Les militaires font quasiment l'unanimité chez les Français : selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting réalisé pour franceinfo et Le Figaro, publié vendredi 13 juillet, 87% des Français ont une "bonne opinion" des militaires, qu'ils trouvent également "courageux" (94% des interrogés), "dévoués" (à 91%) et "défendant les valeurs républicaines" (à 89%). Ils sont également aux trois quarts convaincus que les militaires ne sont "pas assez reconnus".  

L'unanimité au sein des partis politiques

Ce plébiscite est partagé au sein des différents partis politiques : chez les sympathisants de La France insoumise, les plus sceptiques, les militaires remportent cependant 80% d'opinions favorables. Les sympathisants LR ont une bonne opinion des militaires à 96%, ils sont 95% chez ceux de LREM et du Rassemblement national, et 87 % pour les sympathisants PS.  

L'évolution par rapport au passé est notable, signale l'institut de sondage. Jusqu'au début des années 90, moins de 70% des Français ont une bonne opinion de l'armée, selon le baromètre annuel de la Dicod sur l'image des militaires. En 1985, année où cette image est la plus dégradée, "les Français étaient encore près de 35% à avoir une mauvaise image globale des militaires (…), et ils étaient même un sur deux parmi les sympathisants de gauche." Cette mauvaise image était alors à mettre en regard avec le contexte de la décolonisation et, pour l'année 1985, avec celui de l'affaire du Rainbow Warrior.  

Aujourd'hui, la lutte contre le terrorisme peut expliquer ce regain de sympathie. Neuf Français sur dix font confiance à l'armée sur ce sujet, plus qu'à toute autre institution. 

La France, grande puissance militaire

Autre enseignement de ce sondage, huit Français sur dix estiment que "la France est une grande puissance militaire."  La proportion, de 78% exactement, est en légère hausse par rapport à 2017, où un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro indiquait que 71% des Français interrogés partageaient cette conviction.  

Huit Français sur dix estiment que \"la France est une grande puissance militaire.\" 
Huit Français sur dix estiment que "la France est une grande puissance militaire."  (RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Celle-ci se retrouve largement au sein des partis politiques principaux mais avec quelques différences. Seuls 71% des sympathisants du Rassemblement national (ex-FN) estiment que la France est une grande puissance militaire alors que ce chiffre monte à 86% pour les sympathisants des Républicains, 87% pour ceux de La France insoumise, 88% pour ceux du PS et atteint même 92% pour les sympathisants de La République en marche.  

Lutte contre le terrorisme : Macron n'inspire pas confiance

Si la lutte contre le terrorisme explique ce regain de sympathie des Français envers le corps militaire, seuls quatre Français sur dix font confiance au président de la République, Emmanuel Macron, pour lutter contre le terrorisme, selon ce même sondage.  

4 Français sur 10 font confiance au président de la République pour lutter contre le terrorisme.
4 Français sur 10 font confiance au président de la République pour lutter contre le terrorisme. (RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Avec 38% seulement des personnes sondées convaincues, Emmanuel Macron arrive derrière son gouvernement, qui inspire confiance à 43% des Français interrogés, et loin derrière les services de renseignement (76%), les forces de police et de gendarmerie (83%) et surtout l'armée (90%).  

Emmanuel Macron se retrouve ainsi au même niveau que François Hollande, si l'on en croit un sondage réalisé en mars 2016 par BVA pour Orange et itélé et cité par Odoxa : 38 % faisaient alors confiance à François Hollande pour lutter contre le terrorisme. Le gouvernement Valls suscitait l'adhésion de 44% des Français dans cette lutte.   

*Le sondage a été réalisé sur un échantillon de 980 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogés par internet les 12 et 13 juillet 2018.