Militaires tués : l'émotion de leurs proches

L'hommage à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, mardi 14 mai, a particulièrement ému dans les villes où ils ont grandi et là où était installée leur base militaire, dans le Var.

FRANCE 2

À Saint-Mandrier-sur-Mer (Var), où se situait la base militaire du commando Hubert, dont faisaient partie Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, la ville vit au rythme de ses soldats. Mardi 14 mai, elle honorait ses fils morts au combat. "Je trouve que ça bouleverse toute la ville", explique une habitante. Dans la foule, de nombreux bérets verts, les anciens du commando Hubert, particulièrement touchés.

La cérémonie d'hommage national retransmise à la mairie

À Montagny-les-Lanches (Haute-Savoie), le village d'Alain Bertoncello, l'émotion n'était pas moins forte. La cérémonie d'hommage national aux Invalides (Paris) était retransmise à la mairie. Ceux qui sont venus parlent de devoir, de courage, d'engagement, les valeurs défendues par l'enfant du pays qu'ils ont vu grandir. Les obsèques d'Alain Bertoncello auront lieu samedi 18 mai, alors que Cédric de Pierrepont sera inhumé mercredi 15 mai dans le Morbihan.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cour d\'Honneur des Invalides, ici en 2004 lors d\'une cérémonie d\'hommage à deux Saint-Cyriens morts. 
La cour d'Honneur des Invalides, ici en 2004 lors d'une cérémonie d'hommage à deux Saint-Cyriens morts.  (PIERRE VERDY / AFP)