Cet article date de plus d'un an.

Militaires tués au Mali : Emmanuel Macron salue des "héros"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Militaires tués au Mali : la réaction d'Emmanuel Macron
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Lundi 25 novembre, 13 militaires français ont trouvé la mort au Mali à la suite d'un accident entre deux hélicoptères, au cours d'une opération de combat. Le président de la République Emmanuel Macron s'est exprimé mardi 26 novembre.

Lundi 25 novembre, 13 militaires français ont perdu la vie au Mali à la suite d'un accident d'hélicoptère, au cours d'une opération de combat. Il s'agit du bilan le plus lourd de l'armée française depuis 36 ans. Le président de la République Emmanuel Macron a été le premier à communiquer sur ce drame. "Ces 13 héros n'avaient qu'un seul but : nous protéger. Je m'incline devant la douleur de leurs proches et de leurs camarades", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Un président très attaché aux soldats français

"Le président a appris la triste nouvelle avec la plus grande émotion nous dit-on", rapporte la journaliste Valérie Astruc, en duplex de l'Élysée. "Emmanuel Macron est très attaché aux soldats français de la force Barkhane puisqu'il s'était rendu auprès d'eux juste après sa prise de fonction en mai 2017". Une réunion se tient à l'Élysée pour organiser la cérémonie d'hommage national aux Invalides, qui devrait avoir lieu vendredi 29 novembre ou lundi 2 décembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Armée et sécurité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.