Localisation de la "Minerve" : "C'est une nouvelle que l'on attendait depuis cinquante-et-un ans"

La découverte de l'épave de la "Minerve", au large de Toulon (Var) pourrait mettre fin à l'un des plus grands mystères de la marine. Les familles de 52 disparus ont fait part de leur grande émotion. Le sous-marin avait sombré il y a plus de cinquante ans.

france 2

M.I.N. Ces trois lettres rouges écrites sur un morceau de l'épave retrouvé au large de Toulon ne laissent planer aucun doute : il s'agit bien de l'épave de la Minerve, le sous-marin disparu lors d'un exercice le 27  janvier 1968. Elle a été localisée dimanche 21 juillet en soirée. "Vous avez un sous-marin explosé en trois parties", explique Charles-Henri du Ché, le préfet maritime de la Méditerranée. C'est un drone sous-marin qui a repéré l'épave à 2370 m de profondeur.

"Je pense à lui et j'ai  j'ai envie de lui dire enfin on t'a retrouvé"

Pour Hervé Fauve, le fils du commandant de la "Minerve" le soulagement est immense. Il avait 5 ans quand le drame s'est produit. "Je pense à lui et j'ai envie de lui dire enfin on t'a retrouvé et enfin nous allons pouvoir venir nous recueillir à l'endroit où tu reposes. C'est une nouvelle que l'on attendait depuis cinquante-et-un ans et ça fait véritablement un choc quand on apprend une telle nouvelle."

Le JT
Les autres sujets du JT
La soucoupe plongeante du commandant Cousteau, la Denise, effectue des recherches de La Minerve en 1968
La soucoupe plongeante du commandant Cousteau, la Denise, effectue des recherches de La Minerve en 1968 (- / AFP)