Joué-lès-Tours : couvre-feu pour les mineurs

L'arrêté d'une durée d'un mois concerne les mineurs de moins de 17 ans et a été décidé suite à la multiplication des incendies de véhicules.

FRANCE 2

Les mineurs non accompagnés de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) ont désormais interdiction de sortir le soir. Le maire évoque un sentiment d'insécurité croissant dans la ville, suite à des incendies de voitures à répétition. 25 pendant les dernières vacances de la Toussaint. "On a avant tout pris une mesure saine pour récupérer de la sécurité", explique ainsi le maire Frédéric Augis. Concrètement, pendant un mois les jeunes de moins de 17 ans ne pourront plus sortir seuls entre 22 heures et 6 heures du matin dans plusieurs zones sensibles de la ville, notamment dans le centre.

Une mesure qui ne fait pas l'unanimité

Les habitants, eux, sont partagés. "Je pense que c'est une très bonne chose compte tenu des événements qu'on voit", témoigne un père de famille. Pour lui, "c'est évident", la mesure va contribuer au fait qu'il y ait moins de voitures brûlées. Pour un autre, c'est un problème de fond et le couvre-feu ne sert qu'à "soigner une plaie ouverte avec un pansement alors qu'il y avait peut-être d'autres solutions". Les principaux concernés estiment que cette décision est disproportionnée. D'autres villes, comme Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) ou encore Marmande (Lot-et-Garonne), ont déjà instauré des couvre-feux pour les mineurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'arrêté d\'une durée d\'un mois concerne les mineurs et a été décidé suite à la multiplication des incendies de véhicules.
L'arrêté d'une durée d'un mois concerne les mineurs et a été décidé suite à la multiplication des incendies de véhicules. (FRANCE 2)