Isère : un conducteur tente de renverser des militaires

Des militaires ont été pris en chasse par une voiture à Varces-Allières-et-Risset (Isère) ce jeudi 29 mars. Aucun d'entre eux n'a été blessé, le conducteur a pris la fuite.

France 3

Vers 8h30 ce jeudi 29 mars, un groupe de sept militaires quitte sa caserne de Varces-Allières-et-Risset, en Isère, pour faire un footing. Quelques minutes plus tard, une voiture noire s'arrête à leur hauteur, le conducteur les insulte en arabe avant de les prendre en chasse. Les militaires parviennent à l'éviter, l'homme prend la fuite à bord de son véhicule. Aucun d'entre eux n'a été blessé, mais l'alerte a été donnée pour retrouver l'agresseur.

Le conducteur a pris la fuite

"Les militaires se sont sentis menacés, l'attitude du conducteur leur a semblé volontaire", déclare Jean-Luc Corbet, le maire de la ville de Varces. Le parquet antiterroriste n'a pas été saisi, c'est la police judiciaire de Grenoble (Isère) qui est en charge de l'affaire. On ignore les motivations du conducteur qui, à la mi-journée, était toujours activement recherché.

Le JT
Les autres sujets du JT
La caserne de Varces (Isère) devant laquelle des militaires ont été attaqués par une voiture.
La caserne de Varces (Isère) devant laquelle des militaires ont été attaqués par une voiture. (France 3)