Intelligence artificielle : les robots tueurs, nouvelle révolution dans l'art de la guerre

Dotés d'intelligence artificielle, les robots tueurs pourraient bientôt devenir réalité.

FRANCE 2

La scène semble tout droit sortie d'un film de science-fiction. Des mini drones, programmés grâce à l'intelligence artificielle pour tuer en toute autonomie, s'en prennent à une université. Ces images diffusées par les Nations unies pourraient bientôt devenir réalité. À l'horizon 2030, plusieurs États seront sans doute équipés de robots tueurs. La version qui s'en rapproche le plus est en service depuis 2013. Il s'agit d'un robot sentinelle déployé dans la zone démilitarisée entre les deux Corées. Armé d'une mitrailleuse et d'un lance-grenades, il a été développé par Samsung. Pour le commandant Brice Erbland, le robot tueur devra être doté de perception humaine pour juger sans se tromper de la dangerosité de l'adversaire.

"Celui qui deviendra le leader dans ce domaine sera le maître du monde"

Toutes les grandes puissances investissent dans l'intelligence artificielle. La Russie a déjà engagé en Syrie un char sans pilote, dirigé à distance par un militaire. À ce propos, Vladimir Poutine avait déclaré en 2017 : "Celui qui deviendra le leader dans ce domaine sera le maître du monde." Après la poudre à canon et les armes nucléaires, le robot tueur autonome pourrait bien marquer la troisième révolution dans l'art de la guerre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un faux robot tueur construit à l\'occasion du lancement de la campagne contre l\'utilisation de ces armes autonomes à Londres, le 23 avril 2013.
Un faux robot tueur construit à l'occasion du lancement de la campagne contre l'utilisation de ces armes autonomes à Londres, le 23 avril 2013. (CARL COURT / AFP)