Hélicoptère : comment l'armée apprend à survivre à un crash

La Marine nationale dispose de conditions d'entrainement impressionnantes qui reproduisent les conditions d'un crash d'hélicoptère. Chloé Nabédian a testé ce simulateur pour le 20 Heures.

France 2

Pour se préparer aux opérations les plus périlleuses, la Marine nationale s'exerce dans des situations les plus réalistes possible. Dans la région de Brest (Finistère), les militaires disposent d'un simulateur de tempête parmi les mieux équipés au monde. Il est même possible d'y reproduire un crash en mer en hélicoptère. Comment survivre en cas d'accident ? Quels sont les réflexes à adopter ?

Gérer le stress

Pour France 2, Chloé Nabédian s’entraîne de la même façon que les 1 200 militaires qui défilent dans ce lieu chaque année. "Les difficultés lorsqu'on est dans une cabine, c'est surtout la gestion du stress (...) la personne perd 50 à 70% de ses moyens", indique Éric, premier maître. La cabine se retourne totalement dans l'eau et la journaliste va perdre tous ses repères. Pourtant, il faudra trouver la sortie. Une fois cette étape passée, la pièce va simuler une tempête. Chloé Nabédian va se faire hélitreuiller. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Armée
Armée (France 2)