Guerre en Ukraine : dans le Donbass, Sievierodonetsk pourrait-elle subir le même sort que Marioupol ?

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : dans le Donbass, Sievierodonetsk pourrait-elle subir le même sort que Marioupol ?
FRANCE 2
Article rédigé par
L. Lacroix et son équipe - France 2
France Télévisions

Au 95ème jour de guerre en Ukraine, dimanche 29 mai, le Donbass est-il en train de basculer sous les frappes russes ? Au fil des jours, la ville de Sievierodonetsk pourrait devenir le calque de Marioupol. Elle est un objectif pour Moscou.

Dans la région de Louhansk, les soldats séparatistes pro-russes chargent les obus, et tirent au mortier, dimanche 29 mai. Le lieu est tenu secret pour éviter les ripostes. Leur cible se trouve à quelques kilomètres : des positions ukrainiennes, les dernières. "À partir du moment où les postes de combat de l'ennemi seront neutralisés, ça permettra l'offensive de nos combattants au sol, pour la prise de nouvelles positions", explique Almaz, combattant des forces séparatistes pro-russes de la région de Louhansk.

Asphyxier la ville

En face, les Ukrainiens résistent. Alors à 40 km plus au Sud, ils ont lancé une opération d'envergure, avec des dizaines de chars et des hélicoptères de combat. L'objectif est de couper les lignes d'approvisionnement ukrainiennes et d'asphyxier la ville de Sievierodonetsk. Au centre des dispositifs, Poposna, une ville complètement détruite où tous les corps n'ont pas encore été enlevés. L'artillerie est dissimulée dans les villages alentours. Au milieu des combattants, des habitants survivent dans la peur des tirs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.