"Gilets jaunes" : des filtrages prévus sur les Champs-Élysées

Après avoir songé à fermer la plus belle avenue du monde lors du rassemblement des "gilets jaunes", samedi 1er décembre, le gouvernement a finalement choisi d'opter pour un dispositif de sécurité renforcé.

Voir la vidéo

Les "gilets jaunes" tiennent à manifester sur les Champs-Élysées, samedi 1er décembre. Une demande aurait été déposée en préfecture. Pour éviter de nouveaux dégâts, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé que les entrées de l'avenue seront contrôlées. "Il y aura un contrôle d'identité et un contrôle des sacs pour éviter l'usage de bombes artisanales comme la semaine dernière", détaille-t-il.

Les commerçants vont pouvoir ouvrir

Les barrages filtrants seront installés tout au long de l'avenue, comme lors des événements sportifs ou culturels. L'avenue ne sera donc pas entièrement fermée au public. Les commerçants qui souhaitent ouvrir leurs magasins et restaurants sont rassurés. Les syndicats de police, eux, rappellent qu'un tel dispositif nécessite des effectifs importants. Ils doivent rencontrer des membres de la préfecture vendredi 30 novembre, alors qu'il est pour l'instant impossible de savoir combien de "gilets jaunes" vont se rassembler.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule de chantier est incendié sur les Champs-Elysées, le 24 novembre 2018, à Paris, lors d\'une manifestation des \"gilets jaunes\".
Un véhicule de chantier est incendié sur les Champs-Elysées, le 24 novembre 2018, à Paris, lors d'une manifestation des "gilets jaunes". (BERTRAND GUAY / AFP)