François Hollande sur le Charles-de-Gaulle

Le chef de l'Etat est en visite sur le porte-avions français, présent en Méditerranée dans le cadre de la lutte contre le groupe Daesh en Syrie et en Irak.

France 2

l y a un an presque jour pour jour, François Hollande s'était rendu sur le porte-avions à propulsion nucléaire. Une visite particulièrement symbolique, trois semaines seulement après les attentats de Paris. Il y effectue aujourd'hui son dernier passage en tant que chef des armées avec un message simple : continuer le combat contre Daesh et lancer un nouvel appel pour un cessez-le-feu à Alep.

24 Rafale mobilisés

4 000 militaires français et 24 Rafale sont mobilisés dans le cadre de l'opération Chammal, qui a pour but d'offrir un soutien aérien et logistique aux forces armées locales dans leur lutte contre le terrorisme islamique. Depuis septembre 2014, 1 600 objectifs ont déjà été neutralisés. La mission, qui devait normalement s'achever fin octobre, a finalement été prolongée jusqu'à la mi-décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Rafale décolle du porte-avions \"Charle-de-Gaulle\" situé en mer Méditerranée, le 29 septembre 2016.
Un Rafale décolle du porte-avions "Charle-de-Gaulle" situé en mer Méditerranée, le 29 septembre 2016. (ERIC FEFERBERG / AFP)