Football : une Coupe du monde sous surveillance

Alors que le coup d'envoi de la Coupe du monde 2018 doit être donné jeudi 14 juin en Russie, les autorités du pays ont mis en place de fortes mesures de sécurité.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Pour la Coupe du monde 2018 en Russie, Moscou revêt ses habits de lumière pour accueillir les fans venus du monde entier. Péruviens, Iraniens ou Argentins ont entamé des festivités placées sous très haute sécurité. Tous les dix mètres, la police s'affiche dans les rues de la ville. Cette Coupe du Monde est une véritable vitrine pour la Russie, et les services de sécurité n'ont pas lésiné sur les moyens : ils ont déployé des portiques à l'entrée des lieux touristiques et disposent d'une police antiémeute, formée cet hiver en pleine Sibérie dans des conditions extrêmes.

Un système de passeport mis en place

"Les mesures de sécurité sont sans précédent. Nous avons établi un plan clair, et nous sommes prêts à combattre toutes les menaces, quelles que soient leurs origines", a déclaré Alexei Lavrichtchev, directeur des opérations de sécurité au FSB, les services secrets russes. Pour contrôler le flux de supporters, la Russie a mis en place un système de passeport pour les fans du monde entier.

Le JT
Les autres sujets du JT
La place Rouge à Moscou (Russie), le 11 juin 2018.
La place Rouge à Moscou (Russie), le 11 juin 2018. (DIRK WAEM / BELGA MAG)