Explosion de l'immeuble à Paris : l'hommage aux pompiers décédés

Jeudi 17 janvier, un hommage républicain a été rendu aux deux pompiers tués lors de l'explosion de l'immeuble de la rue de Trévise (Paris), survenue samedi dernier.

L'émotion et la tristesse des sapeurs-pompiers venus rendre hommage à leurs collègues étaient palpables. Portés par leurs frères d'armes, les cercueils des deux pompiers décédés dans l'explosion de la rue de Trévise à Paris, Simon Cartannaz, 28 ans, et Nathanaël Josselin, 27 ans, morts pour avoir voulu sauver des vies.

Chevaliers de la Légion d'honneur à titre posthume

"C'était un très bel hommage, qui rend surtout hommage à la volonté et la passion qu'avaient ces jeunes hommes", indique Geoffroy Boulard, maire du 17e arrondissement parisien. Les mots du ministre de l'Intérieur ont résonné dans toute la caserne. Parmi les pompiers présents, l'ancien chef de caserne de Nathanaël Josselin, lui qui fut pompier volontaire dès l'âge de 12 ans. À titre posthume, les deux hommes ont été faits chevaliers de la Légion d'honneur. La veille à Paris, les deux dépouilles avaient traversé la ville, sous les honneurs de toute une corporation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Simon Cartannaz et Nathanaël Josselin, les deux sapeurs-pompiers de Paris, mort dans l\'explosion de gaz de la rue de Trévise à Paris le 12 janvier 2019.
Simon Cartannaz et Nathanaël Josselin, les deux sapeurs-pompiers de Paris, mort dans l'explosion de gaz de la rue de Trévise à Paris le 12 janvier 2019. (BRIGADE DES SAPEURS-POMPIERS DE PARIS / AFP)