Coronavirus : des promeneurs qui ne respectaient pas les mesures de confinement verbalisés à la plage en Bretagne

Le préfet du Finistère a poussé un coup de gueule et a annoncé que des contraventions ont été délivrées.

La plage de Sainte-Anne la Palud, dans le Finistère.
La plage de Sainte-Anne la Palud, dans le Finistère. (CLÉMENT SOUBIGOU / FRANCE-BLEU BREIZH IZEL)

Des promeneurs ont été verbalisés mardi 17 mars en Bretagne, à la plage ou en mer, alors qu’ils ne respectaient pas les mesures de confinement, rapporte France Bleu Breizh Izel. La préfecture ne considère pas les promenades ou les sorties en bateau comme une exception au confinement.

Le préfet du Finistère a tapé du poing sur la table et a annoncé que des contraventions ont été délivrées : "Les contrôles effectués aujourd’hui ont permis de relever une très grande fréquentation des plages finistériennes (tout le littoral a été concerné)", détaille la préfecture dans un communiqué.

Une promenade à pied ou une sortie en bateau ne sauraient constituer une exception au confinement au motif de la pratique de l’exercice physique.Préfecture du Finistère

Elle rappelle donc le cadre très strict des sorties : "Ces balades sur la plage ou activités nautiques (plaisance, etc.) n’entrent bien sûr dans aucun champ des exceptions ; les forces de l’ordre les ont sanctionnées d’une contravention." Le préfet du Finistère, Pascal Lelarge, rappelle la nécessité de respecter les interdictions dans l’esprit comme dans la lettre.

Le fac-similé du communiqué de la préfecture
Le fac-similé du communiqué de la préfecture (Préfecture du Finistère)