Conflits : les prévisions inquiétantes de l'armée française

L'armée de terre acte la militarisation du monde, notamment sur notre flanc est. Il faut être prêt, selon le chef de l'Etat-Major.

franceinfo

Une armée prête à combattre n'importe où et n'importe quand : tel est l'objectif du chef d'Etat-Major de l'armée de terre, Thierry Burkhard. Selon lui, le monde peut s'enflammer et, d'après ses mots, jeudi 18 juin, "il ne manque que le patient zéro de l'épidémie guerrière". Des propos inquiétants qui arrivent deux jours après des tensions entre la France et la Turquie dans la mer Méditerranée, indique Jean Chamoulaud sur le plateau du journal de 23 Heures de franceinfo.

Des entraînements dans des conditions réelles

La France, qui compte également le deuxième territoire maritime le plus important au monde, compte renforcer sa présence dans les Dom-Tom. Le pays a déjà envoyé des véhicules blindés en Nouvelle-Calédonie. Pour renforcer son armée, le chef de l'Etat-Major de l'armée de terre propose des entraînements plus durs et dans des conditions réelles, conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le général français Jean-Marc Vigilant et la ministre française des Armées Florence Parly s\'entretiennent avec des soldats français engagés dans l\'\"Opération Chammal\" en Irak, à Al-Qaim, le 9 février 2019. 
Le général français Jean-Marc Vigilant et la ministre française des Armées Florence Parly s'entretiennent avec des soldats français engagés dans l'"Opération Chammal" en Irak, à Al-Qaim, le 9 février 2019.  (DAPHNE BENOIT / AFP)