Cet article date de plus de trois ans.

Concertation sur la police de sécurité du quotidien

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Concertation sur la police de sécurité du quotidien
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement travaille au lancement d'une police mieux équipée et davantage ancrée sur le terrain, sous la supervision de Gérard Collomb.

Le ministre de l'Intérieur a lancé samedi 28 octobre une vaste concertation pour la mise en place de la future police de sécurité du quotidien, une promesse de campagne d'Emmanuel Macron.

"Pour maintenir la sécurité et le calme dans une ville, il faut des gens de terrain. La police et la gendarmerie deviennent des acteurs de terrain identifiés, ça me semble important", a expliqué le ministre en déplacement en Charente-Maritime.

Une police mieux équipée

Cette future police de proximité sera mieux équipée, notamment avec un smartphone et une application de contrôle d'identité en temps réel. 10 000 postes devraient être créés en cinq ans. L'idée n'est pas nouvelle, Lionel Jospin, alors Premier ministre, avait lancé la police de proximité en 1999. Une initiative torpillée par Nicolas Sarkozy en 2003.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Armée et sécurité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.