Campagne de recrutement du Service National Universel : les conditions pour candidater

Le gouvernement lance sa campagne de recrutement ce lundi 4 mars. La phase-test du Service National Universel démarrera en juin. 

Édouard Philippe lors du lancement des concertations territoriales sur le service national universel.
Édouard Philippe lors du lancement des concertations territoriales sur le service national universel. (ANG?LIQUE SUREL / MAXPPP)

Les choses sérieuses commencent pour le SNU, le Service National Universel, qui doit concerner à terme tous les jeunes de 16 ans d'ici 2026. La phase-test sera lancée en juin prochain, avec pour débuter cette année, seulement 2 000 à 3 000 jeunes, tous volontaires dans 13 départements pilotes.

Le gouvernement donne, ce lundi 4 mars, son coup d'envoi à la campagne de recrutement. Pour candidater, il faudra s'inscrire sur une plateforme web dédiée. Pas besoin de CV ni de lettre de motivation, la seule condition est d'avoir 16 ans en 2019 et d'avoir achevé son année de troisième. 

150 à 200 jeunes par département

Ce sont ensuite les préfets et les recteurs qui sélectionneront les candidats. Ils seront environ 150 à 200 jeunes par département pour cette phase-test avec des critères de représentativité.

"J'ai demandé, avec Jean-Michel Blanquer, aux recteurs et aux préfets de cartographier la jeunesse de leurs départements. Quelle est la part de jeunes scolarisés par rapport aux jeunes apprentis ? Par rapport aux jeunes décrocheurs ? La part de jeunes en situation de handicap ? Quelles sont leurs origines socio-professionnelles ? Cette cartographie a été faite", explique Gabriel Attal, secrétaire d'État à la jeunesse, invité de franceinfo lundi 4 mars

L'objectif fixé est d'avoir des cohortes de jeunes appelés pour le mois de juin qui sont représentatifs de la jeunesse.Gabriel Attal, secrétaire d'État à la jeunesseà franceinfo

Ces cohortes devraient être constituées pour le début du mois d'avril. Les jeunes sélectionnés expérimenteront ensuite les quinze premiers jours de la phase-test, en hébergement collectif (internat ou logement du Crous), du 16 au 28 juin.

À trois mois de l'échéance, certains points restent encore flous, comme la participation et le rôle des militaires dans l'encadrement de ce SNU.