Argenteuil : un contrôle de police tourne mal

Deux hommes étaient jugés ce lundi 8 janvier, pour avoir molesté des policiers lors d'un contrôle de forces de l'ordre à Argenteuil (Val-d'Oise). Eux se défendent en dénonçant une bavure. L'affaire a été renvoyée.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Que s'est-il passé à Argenteuil (Val-d'Oise), vendredi 5 janvier ? Sur des images amateurs, on voit un jeune homme recevant des coups de matraque lors d'un contrôle de police. Comment cela a pu dégénérer en violence ? Une question que les juges devaient trancher ce lundi 8 janvier. Deux policiers ont été blessés et évoquent une agression caractérisée lors du contrôle.

La mairie se constitue partie civile

Or, l'avocat des deux jeunes prévenus assure même que les procès verbaux des policiers sont mensongers. "C'est rare qu'une mairie soutienne des personnes et se constitue partie civile contre des fonctionnaires de police. Ca implique et ça prouve que la version des policiers était une véritable affabulation", estime Me Arié Alimi. Les magistrats estiment qu'un complément d'information est nécessaire pour rendre une décision et ont renvoyé l'affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
500 policiers sont blessés chaque mois sur le terrain, dans l\'exercice de leur métier.
500 policiers sont blessés chaque mois sur le terrain, dans l'exercice de leur métier. (FRED TANNEAU / AFP)