14 juillet : le retour attendu de la mission Jeanne d'Arc

Ce mardi 7 juillet, la série du JT de 13H consacrée au 14 juillet s'intéresse au porte-hélicoptères Mistral qui vient de rentrer à Toulon (Var) après quatre mois de mer. En mars dernier, en plein coeur de l'épidémie, le bâtiment avait changé de cap pour participer à l'opération "Résilience" et apporter de l'aide à Mayotte. 

France 2

Il a traversé les mers du monde entier. Le Mistral rentre au port de Toulon (Var) après quatre mois de mission. La mission Jeanne d'Arc ne s'est pas passée comme prévue. Habituellement, elle enchaîne les opérations en mer avec des pays alliés comme l'Italie. Mais le 26 mars dernier, le Mistral prend part à l'opération "Résilience" et se dirige vers Mayotte, fortement touchée par la Covid-19. L'épidémie là-bas s'accompagne d'une crise alimentaire et les centres d'action sociale locaux sont dépassés.

Une seule préoccupation : rester à l'abri du virus

Combinaisons, désinfection .. les soldats redoublent de précautions. Les escales sont toutes annulées et les 500 marins restent confinés sur ordre de l'équipe médicale. "Dès qu'on a compris ce qu'il se passait dans le monde, c'était important pour nous de ne pas faire venir un seul cas de Covid à bord. Autrement, notre mission, c'était mort", explique le major Jean-Marie, infirmier à bord du bâtiment. C'est désormais de retour dans leurs familles que les marins devront redoubler de vigilance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue de Toulon, le 21 novembre 2017.
Vue de Toulon, le 21 novembre 2017. (BORIS HORVAT / AFP)