Viticulteurs : en guerre contre les vins espagnols

Des viticulteurs du Gard ont mené des actions coup-de-poing ce jeudi 30 mars, dans plusieurs grandes surfaces. La raison de leur colère : la concurrence des vins espagnols, qu’ils jugent déloyale.

France 2

Visages masqués, les viticulteurs détruisent les bouteilles de vin et saccagent les rayons de cette grande surface. Ce jeudi 30 mars, ils ont décidé d’entrer en guerre contre les vins espagnols à bas coût, qui auraient des étiquettes trompeuses. "Regardez cette bouteille, il y a écrit vin blanc, France, la provenance indiquée est ‘Union européenne’, alors que le vin, c’est de l’espagnol. C’est de la fraude", tempête un viticulteur.

Viticulteurs en danger

Ces vins étrangers prendraient de plus en plus de place dans les rayons selon les producteurs, au détriment des vins locaux. Les petits viticulteurs se sentent en danger. Ils réclament la disparition des vins étrangers à bas coût des rayons des supermarchés. "On va rencontrer les enseignes et leur imposer qu’il y ait un certain pourcentage de vins gardois dans leurs rayons", explique Anaïs Amalric, présidente des Jeunes agriculteurs du Gard.

Le JT
Les autres sujets du JT
La sécheresse touche la vigne française, impactée précédemment par la grêle et le gel
La sécheresse touche la vigne française, impactée précédemment par la grêle et le gel (THIERRY GACHON / MAXPPP)