VIDÉO. Sécheresse : l’inquiétude grandit chez les agriculteurs

Alors qu’un nouvel épisode de canicule est attendu la semaine prochaine, le monde agricole s’inquiète des conséquences de la sécheresse. Désormais 70 départements sont placés en alerte.

France 3 Toutes Régions
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un nouvel épisode de canicule est attendu la semaine prochaine, l'inquiétude grandit dans le monde agricole. Il s’inquiète des conséquences de la sécheresse qui chaque jour gagne du terrain. Céréaliers, éleveurs ou encore producteurs de fruits et légumes sont touchés de plein fouet par le manque d’eau, d’autant que les arrêtés préfectoraux de restriction se multiplient. 70 départements sont désormais placés en alerte.

La Creuse n’a pas vu une goutte d’eau depuis des semaines. Le maïs fourrager de Gilles Roux, éleveur bovin, est en train de griller sur pied. Du maïs qui devait servir à nourrir ses bêtes, il ne sait pas comment il pourra acheter de la nourriture et commence à envisager le pire.

Il est en train de se rétracter sur lui-même parce qu’il a besoin d’eau. Il essaie de survivre mais dans quelques temps il va crever. Je ne sais même pas si on aura la trésorerie pour en acheter, alors je ne sais pas, on vendra peut-être les bêtes par force.

Gilles Roux

Éleveur en Creuse

S’adapter ou mourir

Comme lui de nombreux agriculteurs confrontés à ces sécheresses successives s’interrogent. En Creuse comme ailleurs, certains réfléchissent à adapter les cultures au réchauffement climatique et à ces problèmes d’approvisionnement en eau de plus en plus fréquents. S’adapter ou abandonner son exploitation comme c’est déjà le cas parfois. Mais pour s’adapter, faut-il encore avoir de l’eau…  

Changer les méthodes de récolte, avec des espèces fourragères mieux adaptées. Changer les périodes de récoltes, peut-être un peu plus tôt dans l’année. Donc s’adapter oui, mais s’il n’y pas d’eau du tout, on ne pourra pas s’adapter.

Thierry Jamot

Président de la FDSEA de la Creuse

70 départements en alerte

C'est une carte qui rougit de jour en jour. Celle des départements placés en alerte sécheresse. 131 arrêtés de restriction de l'usage de l'eau sont actuellement en vigueur. Un chiffre qui augmente chaque jour et l'épisode de canicule annoncé pour la semaine prochaine menace de nombreuses exploitations. Le site Propluvia mis en place par le ministère de la transition écologique permet de suivre en direct l'évolution de la situation pour chaque bassin versant. 

La Creuse a soif
La Creuse a soif (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)