VIDEO. Pourquoi les fruits bio de grande surface sont-ils sous plastique ?

Pourquoi les pommes bio sont-elles emballées dans du plastique, quand les autres sont vendues en vrac ? L’oeil du 20 heures a enquêté sur ce paradoxe.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ah les fruits et légumes bio ! Adieu pesticides de synthèse et engrais chimiques : l’agriculture bio concentre “les meilleures pratiques environnementales”, c’est écrit dans son cahier des charges. Mais dans les grands magasins, produits biologiques riment aussi avec plastique. Cette filière qui se dit responsable nous prend-elle pour des pommes ?

Les fruits et légumes bio : depuis 2006, leur vente en grande surface a été mutipliée par neuf. Une bonne nouvelle pour l’environnement ? Pas si sûr ! Car au rayon fruits et légumes : les produits bio sont souvent beaucoup plus emballés que les autres. Ce que constate avec nous Anne-Fleur Hug, une militante environnementale : “en fait si on veut acheter une pomme bio on ne peut pas éviter l’emballage plastique !

Elle qui milite pour le Zéro Déchet, n’est pas franchement emballée : “Quand je vois ça, ça me choque !” Et elle relève : triple emballage sur des fruits bio exotique, radis noir emballés individuellement… Et c’est courant : nous avons fait le test, dans 5 hypermarchés d’enseignes différentes. Au rayon libre-service, entre 75 et 100% des fruits et légumes bio sont emballés.

Bilan de nos courses bio, une fois dépaquetées : pour deux sacs de fruits et légumes, un sac entier de plastique. Et la plupart n’est pas recyclable.

Il y a à la fois le produit lui-même qui devient un déchet, et en amont il y a tout le gaspillage de ressources et l’impact carbone pour produire cet emballage. D’un côté on va essayer de mieux respecter les sols, et de l’autre on va emballer tout ça avec une matière qui est extrêmement dommageable pour l’environnement.

Anne-Fleur Hug, Association Zero Waste France

à France 2

Alors qu’en disent les agriculteurs bio ? Dans le Gard, la coopérative Uni-Vert fédère une cinquantaine de producteurs. Ce sont eux qui récoltent et conditionnent sous plastique leurs propres légumes. Un peu à contre-coeur, mais c’est une demande des grandes surfaces.

"Ca ne fait pas partie de nos valeurs, mais aujourd’hui on a besoin d’exister”, relève Nordine Arfaoui, directeur de la coopérative. Que se passerait-il s’il refusait de conditionner ses légumes sous plastique : “eh bien il n’y aurait pas de courgettes bio en grande distribution !

Pourquoi la grande distribution demande-t-elle ces conditionnements spécifiques pour le bio ? Aucune réglementation ne l’impose. Nous avons posé la question aux principales enseignes : ce serait pour différencier le bio du reste, et aussi pour éviter la fraude.

On a des clients qui peuvent acheter des produits bio - qui coûtent quand même un petit peu plus cher - au prix des produits qui ne sont pas bio, donc il y a plus de perte. On s’est dit tiens, il n'y a qu’à les emballer dans un film en plastique, comme ça il n’y aura pas de risque de les mélanger !

Une enseigne de grande distribution

à France 2

Une enseigne de grande distribution.Tous les distributeurs disent maintenant travailler à de nouveaux emballages, plus écologiques. Il serait temps ! 80% du plastique produit depuis 70 ans a fini sa vie dans la nature.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pourquoi les fruits bio de grande surface sont-ils sous plastique ?
Pourquoi les fruits bio de grande surface sont-ils sous plastique ? (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)