Vidéo Pendant ce temps-là, ce couple développe un habitat complètement autonome

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
En France, ils sont considérés comme des pionniers. Pendant ce temps-là, à Moisdon-la-Rivière, Patrick et Brigitte Baronnet imaginent un habitat autonome et durable...
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

En France, ils sont considérés comme des pionniers. Pendant ce temps-là, à Moisdon-la-Rivière, Patrick et Brigitte Baronnet imaginent un habitat autonome et durable...

"Ça fait 51 ans que j'ai pas payé de facture d'électricité et 25 ans que je ne paie plus de facture d'eau." C'est l'histoire d'un couple précurseur et un peu rêveur, qui décide de quitter Paris en 1974 pour venir vivre ici à la campagne à Moisdon-la-Rivière. Depuis, ils travaillent pour acquérir différentes techniques pour vivre avec peu de moyens grâce à l'eau de pluie, au soleil, au vent et aux matériaux dont ils disposent pour construire des maisons. "L'objectif commun de l'ensemble de ces maisons, c'est utiliser les matériels locaux, donc renouvelables, et de faire des maisons suffisamment isolées pour éviter de consommer de l'énergie en sachant que l'énergie est gratuite à travers le soleil et éventuellement le bois", explique Patrick.

Des pionniers de l'habitat autonome

Avec les techniques qu'ils développent depuis plus de cinquante ans, Patrick et Brigitte Baronnet sont considérés comme les pionniers de l'habitat autonome en France. "On a une réserve de 8000 litres, c'est-à-dire 8m3 qui nous permet de ne fonctionner qu'avec de l'eau de pluie. Sous cette butte sont enterrées deux citernes de 4m3. On pompe l'eau avec une pompe évidemment actionnée avec l'énergie solaire ou éolien et on monte l'eau sous pression", décrit Patrick. Aussi, le couple a fabriqué une éolienne qui, grâce au vent, permet de leur apporter l'énergie nécessaire. "L'important, c'est de comprendre que la sobriété, à aucun moment nous enlève du confort et ça, les gens, ils ont vraiment du mal à le comprendre et pourtant, c'est vrai", insiste Patrick.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.