Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Le groupe Avril fabrique des poules pondeuses compatibles avec ses produits

Pendant que les petits éleveurs redoutent de voir disparaître l'agriculture familiale, le groupe Avril tisse sa toile. Le géant agro-industriel dirigé par Xavier Beulin, récemment décédé, a trouvé un nouveau moyen de vendre ses produits − en l'occurrence, ses tourteaux de colza. Extrait d'un "Document de Complément d'enquête".

"Le groupe Avril-Sofiprotéol est en train de contrôler une partie du développement de l'agriculture et de l'agroalimentaire en Bretagne – et ailleurs aussi, alerte René Louail, conseiller régional Europe Ecologie-Les Verts. Ça montre que l'agriculture, qui s'inscrit par définition dans une démarche de territoire, est un secteur qui est en train de nous échapper à nous, paysans. C'est un secteur économique qui est de plus en plus contrôlé par des financiers."

Pendant que ces opposants bretons redoutent de voir disparaître l'agriculture familiale, le groupe Avril tisse sa toile. Le géant agro-alimentaire dirigé par Xavier Beulin, récemment décédé, s'est toujours défendu de vouloir rendre les agriculteurs dépendants de ses produits.

Des poules génétiquement modifiées pour digérer les tourteaux de colza Avril

Force est pourtant de constater que le groupe et ses filiales sont partout, même dans la sélection génétique. La dernière trouvaille d'Avril pour vendre ses marchandises ? Une race, et une marque, de poules pondeuses capables de digérer ses tourteaux de colza, créée en s'associant avec le hollandais Hendrix Genetics. Avril fabrique maintenant des animaux compatibles avec ses produits…

Extrait de "Xavier Beulin : le sillon d'une vie", un "Document de Complément d'enquête" diffusé dans "Envoyé spécial" le 2 mars 2017.

Poules
Poules (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)