Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Le cocktail explosif du coléoptère bombardier pour se défendre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Cet insecte prépare un cocktail explosif pour s'échapper de l'estomac d'un crapaud. Voici le redoutable coléoptère bombardier.
BRUT
Article rédigé par

Cet insecte prépare un cocktail explosif pour s'échapper de l'estomac d'un crapaud. Voici le redoutable coléoptère bombardier. 

Les petites bêtes peuvent faire de grandes choses. Le coléoptère bombarder est d'ailleurs un bon exemple. Cet insecte de la famille des carabidés a la capacité de projeter bruyamment, sur ses prédateurs, un liquide corrosif en ébullition. Il s'agit de l'arme de défense unique des coléoptères bombardiers. Les ingrédients de ce cocktail explosif sont conservés dans leur abdomen, divisé en 2 chambres. La première est appelée le "réservoir" et contient des réactifs chimiques. La "chambre d'explosion", qui compose la deuxième partie de l'abdomen renferme un mélange d'enzymes.

Un mécanisme redoutable

Ainsi, lorsqu'un coléoptère bombardier est attaqué, une valve s'ouvre entre les deux chambres et un mélange se crée immédiatement entre les deux substances créant une réaction chimique : la température et la pression augmentent, provoquant une explosion. Un spray corrosif à plus de 100°C est alors propulsé à l'extérieur de son corps. Pour être efficace, le mécanisme se répète très rapidement et jusqu'à 1000 fois par seconde. 

Cette technique est aussi efficace dans des situations beaucoup plus périlleuses. S'il est ingéré par un crapaud le coléoptère Pheropsophus jessoensis peut projeter ce liquide à l'intérieur de son prédateur. Dans une telle situation, 43 % des crapauds finissent par vomir leur proie. Plus d'une heure après l'ingestion, le coléoptère peut s'en sortir indemne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.