VIDEO. La mante religieuse ne se cache pas que dans les arbres…

Elle peut se nicher dans des endroits encore plus surprenants.

Voir la vidéo
BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Surnommée "tigre de l'herbe", la mante religieuse est une grande prédatrice. Surtout connue pour sa réputation de dévoreuse de mâle après l’accouplement, la mante religieuse est aussi la reine du camouflage pour pouvoir chasser aisément ses proies.

Il y a notamment la mante orchidée qui adopte une méthode de prédation des plus efficaces : le mimétisme agressif. Cette technique consiste à imiter une espèce inoffensive pour mieux se saisir de ses proies. Pour cette mante religieuse, c'est donc l'orchidée. Avec ses couleurs pastel, sa structure fine et ses pattes imitant des pétales, il lui suffit de se poser sur une fleur pour se mêler au décor.

La mante orchidée n'est pas la seule dans cette catégorie. Elle s'inscrit dans la famille plus large des mantes fleurs. Vous pourrez croiser cet insecte atypique dans les forêts d'Asie du Sud-Est, en particulier celles d'Indonésie, de Malaisie, de Bornéo et de Sumatra. 

VIDEO. La mante religieuse ne se cache pas que dans les arbres… 
VIDEO. La mante religieuse ne se cache pas que dans les arbres…  (BRUT)