Vidéo Il cultive ses légumes en pleine mer

Publié
Article rédigé par

Grâce à la structure flottante qu’il a créé, François est capable de produire des légumes tout en économisant 90 % d’eau douce. Pour Brut, il explique comment. 

François et ses collègues ont construit une tortue maraîchère en mer. Avec cette structure flottante, ils développent une nouvelle agriculture autosuffisante, qui leur permet de produire des légumes de manière plus écologique. 

Quand on dit que les guerres de demain seront des guerres d’eau douce, c’est important

Mon souhait, c’est qu’on sorte de l'agriculture pétrolière et qu’on reconquiert, avec de la convivialité, en circuit court, notre autonomie alimentaire sur les poissons, qui nous amènent des Omega3, sur les légumes, qu’on importe de plus de 1000 kilomètres…

François a imaginé un jardin flottant pour développer sa propre agriculture autosuffisante. Avec cette méthode, il arrive à économiser jusqu’à 90% d’eau douce. 

“Quelque part, les légumes, c’est la station d’épuration de l’eau des poissons, c’est pour ça qu’on fait un aller-retour et ça nous permet d’économiser de 85 à 90 % d’eau douce."

En plus d’eau, les plantes ont besoin de terre et d’air pour se développer correctement. Et François a là aussi trouvé une idée ingénieuse pour sa tortue maraîchère. 

“Ce sont des bacs sur billes d’argile, ça remplace la terre, ils assurent la respiration de la tortue, je me charge en eau, je me vide et je respire. Parce que nos plantes ont besoin d’eau mais d’air également.”

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.