Var et Alpes-Maritimes : le vol d'eucalyptus, un fléau pour les producteurs

Ces dernières semaines dans le Var, des centaines de kilos d'eucalyptus ont été dérobées pour être revendues, selon les producteurs français, en Italie, chez des fleuristes ou des parapharmacies. 

FRANCE 2

En quelques minutes, un champ d'eucalyptus a été saccagé. Dans le massif du Tanneron (Var), sur les hauteurs de Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes), les voleurs agissent désormais la nuit, mieux organisés et toujours déterminés à récupérer le plus de branchages possible. Une productrice rencontrée par France 2 possède 20 hectares d'eucalyptus. En un an, elle a déposé quatre plaintes pour vol, sans aucune conséquence. "Nous, on perd 30, 40, jusqu'à 50% de nos récoltes et du chiffre automatiquement", dénonce Christiane Cometti, productrice d'eucalyptus.

74 producteurs se plaignent aux autorités locales

L'eucalyptus se vend entre 4,50 et 8 euros le kilo, et les voleurs en arrachent parfois plusieurs centaines de kilos, de quoi mettre en danger l'avenir de son exploitation. 74 producteurs du Var et des Alpes-Maritimes ont donc décidé d'écrire leur colère aux autorités locales. Ils assurent que les feuillages d'eucalyptus volés sont revendus à des grossistes italiens, et demandent davantage de surveillance de leur production, et plus de contrôle aux frontières.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ces dernières semaines dans le Var, des centaines de kilos d\'eucalyptus ont été dérobées pour être revendues, selon les producteurs français, en Italie, chez des fleuristes ou des parapharmacies. 
Ces dernières semaines dans le Var, des centaines de kilos d'eucalyptus ont été dérobées pour être revendues, selon les producteurs français, en Italie, chez des fleuristes ou des parapharmacies.  (FRANCE 2)