Vannes : la commune produit ses fruits et légumes pour les cantines de trois crèches

Publié Mis à jour
Vannes : la commune produit ses fruits et légumes pour les cantines de trois crèches
France 3
Article rédigé par
S. Salliou, S. Labrousse, T Descamps - France 3
France Télévisions

C'est une mission proposée aux cantines scolaires : proposer davantage de produits en circuit court. À Vannes dans le Morbihan, c'est la ville elle-même qui s'est mise à produire ses légumes.

Ronan Bétin récolte 80 kilos de fruits et légumes chaque semaine en hiver. Il les livre aux cuisinières de trois crèches de Vannes, pour les repas des enfants. "Ça reste du petit maraîchage, là on sait ce qu'on a planté, on suit tout de A à Z", explique-t-il. Quand l'équipe municipale a décidé de produire elle-même des fruits et des légumes il y a trois ans, elle possédait déjà les terres à six kilomètres des crèches. L'objectif des élus était de servir des légumes, bio, frais et locaux aux enfants, sans passer par un grossiste. Les maraîchers du pays de Vannes n'étaient pas intéressés.

Foncier introuvable

En 2019, la ville de Vannes était pionnière. Depuis, l'expérience a fait ses preuves. La ferme municipale couvre 80 % des besoins en fruits et en légumes de ses trois crèches, le budget est à l'équilibre, et ce modèle réussi intéresse d'autres muincipalités. À Vannes, un deuxième maraîcher va bientôt prêter main-forte, avec pour objectif d'augmenter la production et de fournir les cinq crèches de la ville, et à terme les écoles primaires. Reste le problème du foncier introuvable : 7 000 m2 ne seront pas suffisants pour nourrir tous les enfants de Vannes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.