Tournesol : face à la pénurie, certains agriculteurs augmentent leur production

Publié
Tournesol : face à la pénurie, certains agriculteurs augmentent leur production
Article rédigé par
J. Van Hove, B. Roux, S. Letournel, L. Baffet, D. Meunier, F. Pairaud - France 3
France Télévisions

L’une des conséquences du conflit en Ukraine est le manque d’huile de tournesol. Elle se fait de plus en plus rare dans les rayons des supermarchés. Face à cette pénurie, les agriculteurs réagissent et certains d’entre eux ont décidé d’augmenter leur production de tournesol.

Dans les supermarchés, les rayons se vident, l’huile de tournesol se fait rare. Alors en Occitanie, les tracteurs tournent à plein régime dans les champs, comme celui de Guillaume Daudé. Il a planté 20 hectares de plus que l’an dernier. Une rentrée d’argent supplémentaire, car le cours du tournesol ne cesse de grimper. "On était sur du 800 euros la tonne. Par rapport à un tournesol l’an dernier qui était autour des 250, 300, c’est sûr que ce n’est pas négligeable", indique l’agriculteur céréalier. Une aubaine pour cet agriculteur, car cette céréale est facile et peu coûteuse à produire.

La filière espère atteindre 800 000 hectares de tournesol en 2022

En Normandie, Jean-Marie Lenfant lui non plus ne manque pas de travail. Il produit sa propre huile de tournesol qui se vend bien plus vite que l’an dernier. Il a augmenté le prix de son huile de 50 centimes d’euro seulement. Il honore les commandes de ses habitués, mais face à la demande, il refuse les nouveaux clients. En France, en 2021, il y avait 700 000 hectares de tournesol. La filière espère atteindre 800 000 hectares cette année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.