Cet article date de plus de deux ans.

Tendance : les toits végétalisés font fureur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Tendance : les toits végétalisés font fureur
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

De plus en plus de personnes s'adonnent au jardinage en hauteur sur les toits. Sans disposer de jardin, on peut donc cultiver ses propres légumes. 

C'est la nouvelle tendance qui se propage dans de nombreuses villes françaises. De plus en plus de toits se végétalisent et accueillent des amateurs de jardinage prêts à venir cultiver des aliments comme à Saint-Martin-d'Hères (Isère). "Aujourd'hui, on veut avoir des habitations qui sont entourées de nature", confie Vincent Stevanovic, apprenti jardinier, "c'est un petit mélange entre campagne et ville."

Une manière de créer du lien social

Cette pratique permet aux personnes en zone urbaine de profiter d'un terrain cultivable, ce qui manque souvent en centre-ville. Les associations soulignent aussi le lien social que cela crée entre des voisins partageant le même toit végétalisé. "Il y a une liste d'attente de plus de quatre ans pour avoir une parcelle sur ces jardins", révèle Lucas Courgeon, chargé de projet pour l'association "Cultivons nos toits".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.