Taxe Gafa : les Américains menacent de taxer le roquefort à 100%

Le président américain, Donald Trump, n'apprécie pas que la France veuille taxer les géants du numérique. En guise de représailles, il veut pénaliser le champagne, les articles de luxe ou encore le roquefort. 

france 3

Symbole fort de la France, le roquefort est souvent au cœur des guerres commerciales. Cette fois, c'est le président des États-Unis qui veut le taxer davantage pour dire son mécontentement après que la France a fait savoir qu'elle souhaitait taxer les géants du numérique. "Au bout du bout, ça fait des produits qui seront vendus à 90 ou 100 euros ou dollars", explique Jean-François Boyer, PDG de Gabriel Coulet Roquefort, un atelier situé dans l'Aveyron.

Déjà taxé à 100% en 1999 

C'est la deuxième fois que les producteurs de roquefort sont victimes "d'une prise d'otage de la sorte, rappelle-t-il. Au bout d'un moment, on ne vendra plus un kilo sur ce marché-là". Pourtant, les Américains raffolent du roquefort. En 1999, le fromage a déjà été taxé à 100%, après que l'Union européenne a interdit l'importation de bœuf aux hormones venus des États-Unis. En guise de représailles, les éleveurs de brebis démantèlent le Mc Donald's de Millau (Aveyron), dénonçant au passage la malbouffe. Dix ans plus tard, la menace d'une taxe à hauteur de 300% pèse sur le fromage. Il faudra attendre 2011 pour la levée de cette taxe.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Le roquefort, fromage traditionnel fabriqué avec du lait de brebis de l\'Aveyron.
Le roquefort, fromage traditionnel fabriqué avec du lait de brebis de l'Aveyron. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)