Solidarité : une cagnotte pour les vignes de ses parents

Pour s'en sortir, certains agriculteurs font appel à la solidarité. Un garçon de 14 ans a créé une cagnotte pour venir en aide à ses parents viticulteurs.

FRANCE 3

C'est au milieu des vignes, non loin de Nantes (Loire-Atlantique), que vit Luis Briand. Du haut de ses 14 ans, il s'est lancé le défi de sauver l'exploitation viticole de ses parents, en difficultés financières grâce à une cagnotte sur internet. "L'argent servirait à sauver les vignes, sauver l'exploitation, à ce qu'on puisse rester vivre ici, parce que la vie ici, moi j'aime bien", explique l'adolescent.

Un objectif fixé à 300 000 euros

Quand son fils lui en a parlé, Arnaud, le papa de Luis, a d'abord hésité. Pas facile d'exposer ses problèmes en public. Les parents sont émus et fiers de la démarche de leur fils. Cinq jours après l'ouverture de la page, les montants sont encore modestes : 210 €, mais les premiers commentaires font déjà du bien. L'objectif de la collecte est ambitieux : 300 000 euros, nécessaires pour compenser les trois années de gel sur l'exploitation.

Le JT
Les autres sujets du JT
En novembre 2017, le gel avait déjà touché 80 000 des 114 000 hectares de vignes de la région bordelaise.
En novembre 2017, le gel avait déjà touché 80 000 des 114 000 hectares de vignes de la région bordelaise. (MEHDI FEDOUACH / AFP)